qui a gagner la coupe stanley 2016

Ils se sont affrontés la dernière fois en stanley 2013 en demi-finale d'association, que coupe Pittsburgh a remporté en cinq parties.
Maple Leafs de Toronto et les, penguins de Pittsburgh aux, blue Jackets de Columbus.
Ils comptent également sur la présence de leur capitaine, Sidney Crosby, troisième meilleur pointeur de la saison avec un total de 85 points.
Les deux formations se sont rencontrées à voice quatre reprises au cours de la saison régulière avec 2 victoires, une défaite et une autre en prolongation de chaque côté.Alors qu'en 2016, gagnant il n'y avait aucune équipe canadienne en séries éliminatoires, cinq formations du Canada sont qualifiées pour les séries 2017 : les Canadiens de Montréal, les Sénateurs d'Ottawa, les Maple Leafs de Toronto, les Flames de Calgary et les Oilers d'Edmonton.15 avril Ottawa 4-3 (Pr) (0-0, 1-3, 2-0, 1-0) Boston gagné Centre Canadian Tire 18 629 spectateurs Feuille de match FM1 8 - MacArthur (Ryan, Brassard ) 30 min voice 57 s (SN) - - Wideman ( Phaneuf ) 45 min 28 s Brassard (Karlsson, Phaneuf) 47 min 48 s Phaneuf ( Stone ) 61 min 59 s Stafford ( Backes, Chára ) 29 min 47 s - Schaller (.Laurent Juges de lignes : Ryan Galloway Brad Kovachik Lundqvist Gardiens Price 13 min Pénalités 9 min 23 Tirs 28 Ottawa contre serge Boston modifier modifier le code Les Sénateurs d'Ottawa ont terminé deuxième gagné dans la division Atlantique avec 98 points.Les séries éliminatoires de la, coupe Stanley 2016 sont la partie finale de la saison de hockey sur glace de la, ligue nationale de hockey et font suite à la saison régulière.(en) Hooks Orpik, «The 2017 Stanley Cup is engraved with the names of the Penguins!», sur m, (consulté le ).Pour être listés parmi les vainqueurs de la coupe et avoir leur nom gravé sur celle-ci, les joueurs stanley doivent avoir participé, avec l'équipe gagnante, au minimum à 41 des rencontres de la saison régulière ou une rencontre de la finale des séries éliminatoires.Deux minutes plus tard, les Penguins reprennent deux buts d'avance en infériorité numérique avant que Hornqvist numero n'inscrive son deuxième but de la soirée.À la troisième minute de la troisième période, Derek Stepan inscrit le premier but de la soirée pour les Rangers en supériorité numérique contre Jeff Zatkoff.Après un arrêt du match, le portier des Rangers revient sur la glace pour finir la période mais Patric Hornqvist en profite pour ouvrir la marque pour les locaux à 18 secondes de la première pause. A et b (en) «NHL Standings », sur m (consulté le ) (en) Alex DiFilippo, «Red Wings secure 25th straight gagne playoff appearance», sur m, (consulté le ) (en) Craig Custance, «First-round preview: Tampa Bay Lightning.
Benn) 5 min 56 s (SN) Janmark (Eaves) 9 min 7 s Sharp (Eakin, Ja.
Au terme dune soirée de deux points, Ryan OReilly sest vu remettre le trophée gagner Conn-Smythe, remis au joueur le plus utile à son équipe gagne au cours des séries renee éliminatoires.
Pittsburgh atteint la gagné finale de la gagner Coupe Stanley pour une deuxième gagné saison consécutive et pour la sara sixième fois de son histoire.
Flyers de Philadelphie et les, penguins de Pittsburgh aux, rangers veut de New York.
C'était la troisième rencontre en série debat entre les deux équipes avec Anaheim gagnant les deux séries précédentes.Jordan Binnington a été intraitable devant la cage des visiteurs où il a réalisé 32 arrêts.Les Penguins comptent prendre leur revanche sur New York lors de cette série ; ils millions ont en effet un shopping bilan légèrement meilleur sur la saison avec 104 points contre 101 pour les Rangers 4,.Montréal a gagné les trois parties entre les deux équipes durant la saison régulière, dont une fois en prolongation.Les Maple stanley Leafs veut de Toronto ont terminé comme deuxième équipe repêchée de l'association de l'Est avec 95 points.



C'est la deuxième finale d'association consécutive pour les Penguins qui ont battu en 2016 le Lightning de Tampa Bay en sept matchs.
29 mai Pittsburgh 5-3 (3-0, 0-1, 2-2) Nashville PPG Paints Arena 18 618 spectateurs Feuille de match FM4 coupe 1 Malkin (Daley, Crosby) 15 min 32 s (SN) Sheary (Kunitz, Crosby) 16 min 37 s Bonino (Dumoulin) 19 min 43 s - - - Guentzel (Cullen, Schultz) 56 min 43 s Bonino (Kunitz) 58 min 58 s (CV) Ellis (Subban, Fisher) 28 min 21 s (SN) Sissons (Josi, Jarnkrok) 50 min 6 s (SN) Gaudreau (Watson, Fisher) 53 min 29 s - - Arbitrage : Wes McCauley.
Arpon Basu, «Aperçu de la série Rangers vs Canadiens», (consulté le ).


[L_RANDNUM-10-999]